Jour 16- 8 septembre 2020

Jour 15- 7 septembre 2020 – 20h00

Jour 14- 6 septembre 2020 – 20h00

Jour 13- 5 septembre 2020 – 20h00

Jour 12- 4 septembre 2020 – 20h00

Jour 11- 3 septembre 2020 – 20h00

Jour 10- 2 septembre 2020 – 20h00

Aujourd’hui, une belle journée. Ai été très actif. Levé à 6h00 et n’ai pas arrêté. Ce soir tôt au lit.
J’ai bu mon dernier café à 11H15 ce matin, j’attends demain midi avant de reboire. Un petit test d’un jour sans boire.

Voilà, c’était le rapport de la journée..
Je vous souhaite une belle nuit.

Armand

Jour 9- 1 septembre 2020 – 20h00


Alors cette journée a été bonne par contre la nuit pas fameuse. Couché à 23h00 réveillé à deux heures le ventre qui brûle, une boule de feu qui chauffe.
À mon précédent jeûne, j’ai eu les mêmes douleurs la nuit du huitième jour. Je pense que c’est l’estomac mais aussi les intestins. À voir l’évolution.
Beaucoup de gargouillis aussi, en journée aussi.

J’ai ce jour une bonne forme, pensées positives. Mon mental est en vacances pour le moment, il me laisse tranquille.

Alors venons-en au lien utile de ce jour dont j’ai parlés dans ma video du jour.

Le site de l’application My FitnessPal accessible via votre ordinateur mais aussi via une application sur votre téléphone et tablette.
https://www.myfitnesspal.com/fr/

Voici les livres qui seraient utiles de lire.


Je pense que ce soir je m’arrête là. N’hésitez pas d’aller sur you tube pour aller voir les videos intéressantes.
https://www.youtube.com/results?search_query=jason+fung+francais

Je vous souhaite une belle soirée et une belle nuit.

Soyez heureux

Armand

Jour 8- 31 août 2020 – 21h00

Ce soir rien à dire de plus que je n’ai déjà dit dans ma video.
Juste quelques liens :

Pour le site de Wim Hof
https://www.wimhofmethod.com/free-mini-class

Pas besoin d’acheter des cours, faites les 3 cycles de respirations et les douches froides, bains glacés et vous serez boosté.

Bains dérivatifs
https://www.youtube.com/results?search_query=bains+d%C3%A9rivatifs

Et un nouveau livre à lire sur le jeûne.

Jeûner pour revivre fut publier en 1980. Le jeûne hygiéniste, celui proposé par le docteur Herbert M. Shelton est celui proposé par Albert Mosséri. On y lit sur la préparation au jeûne, le jeûne et le demi-jeûne. On y traite des symptômes et des crises durant le jeûne ainsi que de nombreux témoignages de jeûneurs. Une section est constituée d’échanges de courriers entre Albert Mosséri et le Dr. Herbert Shelton ainsi que le Dr. Viviane Vetrano, adjointe de Dr Shelton concernant certains problèmes ou cas de jeûneurs.

Je vous souhaite une belle nuit et vous dis à demain pour la suite de cette belle aventure.

Soyez heureux maintenant.
PS si vous n’avez pas encore lu mon livre, qu’est-ce que vous attendez ? Faites un tour sur ce blog.


Jour 7 – 30 août 2020 – 21h00

Est ce que je suis en forme ?
Est ce que je suis fatigué ?
Je préfère dire entre les deux, je me cherche encore sur la voie du bien -être.
Ai-je faim ? Non pas du tout ?
Ai-je mal quelque part ? Non.

Je laisse faire mon corps, il est en train de réparer, il a pris son bistouri et il arrange tout ça, patience. On verra les jours suivants ce qu’il en est.

Je souffre juste un peu d’acidité, comme si j’avais de l’acide dans la bouche.
Le précédent jeûne c’était pareille. Je sais comment je peux rétablir ce déséquilibre à la reprise alimentaire.

Alors venons en aux chiffres du jour

Passons au bouquin du jour
Petit livre qui se lit facilement et assez vite seulement si vous avez lu les autres, vous pouvez le sauter.
Bonne lecture

Jeûner sans difficultés en suivant les indications du Dr Hellmut Lützner !

Les résultats à attendre d’une cure de jeûne sont étonnants : désintoxication de l’organisme, élimination des impuretés, perte de poids, meilleure santé et la sensation bien réelle d’être en pleine forme. Ce livre accompagnera toutes les personnes qui souhaitent pratiquer le jeûne. Il les aidera à se préparer avant, à bien conduire leur jeûne, puis à reprendre une alimentation normale. L’auteur s’adresse aux malades comme aux personnes en bonne santé, afin de les guider pas à pas dans un jeûne réalisé en toute sécurité, sans avoir faim.


J’ai bien aimé faire cette vidéo sur les benzodiazépines. Si vous êtes concerné, prenez soin de vous, et allez visiter ce merveilleux forum où vous trouverez tous les conseils et les aides possibles de personnes qui sont comme vous. Ils font face comme vous à ce fléau. On commence tous un jour et pour s’en séparer c’est tout un combat. Courage.
http://soutienbenzo.forumgratuit.org/

Je vous souhaite une belle soirée et une bonne nuit.

A demain pour la suite.

Armand

Jour 6 – 29 août 2020 – 20h00

On commence cette sixième journée par les chiffres du jour.

En moyenne forme physiquement mais le mental ne vient pas trop me harceler, que du plaisir, je me suis mis à chanter en jouant au ukulélé.

L’après-midi j’ai lu assis dans le jardin, la météo étant capricieuse celle-ci jouait à cache cache avec le soleil derrière les nuages. Enfin la température de 19 ° m’a quand même permis de lire une bonne heure dehors.
J’ai entamé un nouveau livre  » L’ombre du vent  » d’un écrivain espagnol que je ne connaissais mais que j’ai découvert sur un groupe de lecture.

Il me semble que physiquement le plus dur du jeûne est passé, il faudrait que j’aille consulter mes notes sur le jeûne de la fois passée pour vérifier.

Je mets donc tout en oeuvre pour que ce jeûne se passe pour le mieux, un maximum de repos si le corps et l’esprit le veulent bien, un peu de marche, un peu de corvées domestiques. Aujourd’hui nettoyage de la maison. Je sens que cela me fatigue dans les jambes mais cela passe le temps. Rester positif et de bonne humeur, voilà les points essentiels pour continuer mon jeûne dans les meilleures conditions.

Je n’ai pas grand chose de plus à vous dire aujourd’hui.
Je vous souhaite une belle soirée, une nuit étoilée et de jolis rêves.

Soyez heureux maintenant, n’attendez pas demain.


Armand

Jour 5 – 28 août 2020 – 20h00

Nous voici à la fin du 5ème jour.

Cette nuit a été excellente. Couché à 22 heures car ras le bol de rester debout, alors j’ai préféré me mettre sous une grosse couette pour avoir chaud car comme déjà dit, j’ai tendance à être frileux durant le jeûne. Le corps économise ses énergies là où il peut le faire sans danger pour le corps. Le corps est intelligent.

Alors cette journée a été calme, un peu de monotonie qui s’installe, un peu un ras le bol. Mais je sais que c’est mon mental qui vient pointer son nez en me disant «  Allez vieux, arrête, tu referas un autre jeûne, encore mieux dans quelques mois… »

Il insiste souvent, mais j’ai appris à ne plus l’écouter. Quand je sens que c’est un peu difficile, non pas du fait d’avoir faim, non, je n’ai pas faim. C’est toujours l’envie de mettre fin à cette expérience mais jamais la faim.

Tous mes jeûnes passés ont du faire face à cet acharnement occasionnel de mon mental. Je n’ai pas grand chose à dire de plus que j’ai déjà dit dans ma video.

Je reviens sur les chiffres du jour j’ai encore perdu 400 grammes, je suis arrivé à 62,6 kilos. Cela me fait donc un total de 2,5 kilos sur 5 jours.

Chiffres des cinq premiers jours

La perte de poids diminue tout doucement. A surveiller car quand la perte de poids n’est plus que de 200 grammes chaque jour « cela signifie pour certains maitres du jeûne » que le corps ne peut pas plus détoxiquer et que très souvent il vaudrait mieux s’alimenter à nouveau  avec un peu de jus durant quelques jours pour réintroduire des minéraux et ensuite reprendre son jeûne mais bon j’attends de voir car je pense qu’il faut écouter son corps qui lui est le seul maître à bord.

Déjà que depuis quelques années je suis arrivé à un mode et une hygiène de vie presque parfaite mais c’est vrai que ces derniers mois en préparant ce jeûne, j’ai voulu prendre du poids. Je savais que pour y arriver je devais augmenter mes glucides, mes sucres et diminuer mes lipides. Je sais que ce n’est pas bien mais c’était la seule façon d’arriver à faire augmenter mon poids afin d’avoir assez de réserves pour jeûner le plus longtemps possible, du moins si le mental est d’accord.

Nous voici à la video du jour.
C’est une petite interview télévisé de Jean Pierre Wilhem qui est un médecin qui a écrit beaucoup d’ouvrages.

Je vous souhaite une bonne fin de journée ainsi qu’une belle soirée mais aussi un excellent week-end.

Armand 

Jour 4 – 27 août 2020 –23h00

Jeudi, belle journée ensoleillée, la joie était présente en moi tout autant que le bonheur d’avoir la force de jeûner. Couché hier soir à 23h00 Je me suis levé à 9h00, la nuit  était excellente.

Je n’ai toujours pas fait de lavements, je me sens bien comme ça.

La perte de poids diminue, juste 300 gramme. En 4 jours donc une perte totale de poids de 2,1 Kg.

Pour la video du jour, je vous propose la suivante qui n’est plus vraiment récente, elle date de 2016. Elle s’adresse surtout aux personnes qui n’ont aucune expérience avec le jeûne.

Expliqué dans un langage accessible à tous.
Bonne vidéo..


Je vous souhaite une belle nuit. A demain.

Armand

Jour 3 – 26 août 2020 – 17h00

Me voici à nouveau au  rendez-vous pour la suite de mon humble petite aventure du jeûne. Je partage avec vous un peu de mon vécu durant ces journées de calme.

 » Gandhi a beaucoup jeûné durant son existence et jusqu’à sa mort l’occident par contre n’a vu cela que comme des vulgaires grèves de la faim,  des tentatives de chantage politique, pourtant pour le Mahatma la prière était à chaque fois associée car le jeûne sans prières n’est pas un jeûne et la prière sans le jeûne n’a pas la même puissance non plus. »

Je vous propose de lire son livre.
« Autobiographie ou mes expériences de vérité ».


Quittons l’Inde pour revenir dans ma petite Belgique, j’habite la province du Brabant Flamand juste à la frontière avec la Province de Liège non loin de la Province du Brabant Wallon et pour moi aussi le jeûne est important. 

Mon troisième jour de jeûne.

La nuit passée n’a pas été terrible, comme celle d’avant.
Couché à une heure, levé à six heures puis me suis recouché  à 6h30 jusqu’à 9h40. Au moment de me lever, un énorme chaleur m’envahit. Cell-ci a duré une bonne trentaine de minutes en tout. Je suis sorti comme chaque matin au jardin et l’air frais m’a fait du bien, je me suis assis dans le vent de la tempête qui souffle sur la Belgique depuis cette nuit.

J’ai bu trois décaféinés et un peu d’eau, j’essaie de m’habituer et ne plus en consommer les prochains jours. Je suis très calme, zen, comme toujours. J’ai quelques courbatures légères dans le corps qui voyagent, rien de grave, c’est mon corps qui travaille.

La température extérieure de 18 degrés me permet de ne pas trop avoir de frissons mais j’ai besoin de mon petit gilet. Cette nuit j’ai eu froid comme quand on a de la fièvre.

Pas de soucis avec mon mental, il ne vient pas me harceler, parfois une petite phrase qui dit : « Ben arrête et tu recommenceras plus tard, à l’aise… » mais il n’y a pas de… plus à l’aise plus tard, il faut passer à travers, c’est tout.

Attention, c’est dans les premiers jours que c’est le plus difficile, où l’envie de manger revient le plus souvent à la charge, après ça se tasse et ça disparaît.

Quel plaisir de pouvoir ne rien faire sauf qu’à écouter son corps et son esprit. J’ai fait un peu de ménage et la lessive.Le soleil n’est pas de la partie aujourd’hui. Je pense que jeûner me rend à chaque fois plus réceptif au monde qui m’entoure ? J’observe mieux les petits détails.

J’ai déjà remarqué que quand je mange, je me sens comme pollué de l’intérieur mais il me semble aussi que mes sens sont moins affutés.
Est-ce une impression ?

Jeûner est un moment où tout s’arrête en nous, on est plus calme, tout est plus silencieux en nous mais tellement plus bruyant, plus amplifié à l’extérieur.

Je profite du jeûne pour apprendre à faire le silence en moi et j’ai pas facile du tout car je suis quelqu’un qui extériorise énormément et donc parler, chanter, tapoter des mains et des pieds ont tendance à énerver ceux qui m’entourent mais je remarque que durant le jeûne, ce comportement agaçant pour les autres, diminue fortement.

On peut donc dire que je fais d’habitude beaucoup de bruits mais là au troisième jour le calme  et le silence s’installe. Le corps se sent nettement plus léger, en quelque sorte plus vide, c’est en tout cas mon ressenti. Le ventre s’étant calmé, les intestins plus silencieux je me sens détendu.

Je n’ai plus été à la selle depuis le premier jour et d’habitude je fais des lavements à l’aide d’un litre d’eau et un litre d’ urine vieillie au deuxième, quatrième, sixième et huitième jour pour être certain de m’être bien vidé mais durant ce jeûne j’ai décidé de ne pas en faire pour le moment, je verrais avec le temps qui passe. 

Voyons un peu la partie chiffres de ce 3ème jour.
La perte de poids est de 800 grammes ce qui nous fait un total d’un kilo huit cents grammes et j’ai perdu deux centimètre de tour de taille.

En ce qui concerne la tension artérielle, j’ai décidé de ne pas la prendre pour l’instant puisque cela ne me servira à rien, peut-être juste à me poser des questions comme toutes les fois passées. Ce n’est qu’un chiffre du moment de la prise.

Ce soir j’ai pour vous un bon livre sur le jeûne qui s’intitule « Et si on s’arrêtait un peu de manger de temps en temps ». Celui-ci a été je pense mon deuxième livre sur le sujet.

Ci-dessous une excellente video, sur l’auteur qui explique durant plus de  deux heures l’importance de faire une pause alimentaire de temps en temps. Un très bon début dans cette belle aventure qu’est la restriction alimentaire. 

Mais je vous remets également les bonnes lectures sur le cholestérol.
Je vous souhaite une excellente lecture.

Voici quelques videos à voir sur le cholestérol.
Je vous souhaite un excellent moment.


Je vous souhaite une excellente soirée, la mienne sera douce et calme.
Une bonne douche froide, ensuite un peu de musique, un peu de you tube et beaucoup de ukulélé.

A demain, que la nuit vous soit douce.

Jour 2 – 25 août 2020 – 20h30


Perte de poids en 1 jour = 1 kg

Ce jeûne est particulier pour moi car je démarre avec un poids beaucoup plus élevé que mes jeûnes précédents. En 2012-2013 quand j’ai changé la manière de m’alimenter. J’ai commencé à chercher et à lire et j’ai beaucoup maigri. Avant je mangeais très mal, mais j’expliquerai tout cela dans une video/résumé d’un autre jour à venir.

Depuis 2015 que je jeûne je n’avais jamais atteint ce poids que j’ai aujourd’hui, 65 kg est fantastique pour moi comme poids de départ.
J’ai donc tout fait ces dernières semaines, mois, pour essayer de grossir et j’y suis arrivé en enfreignant mes règles, c’est à dire en mangeant plus de sucres et moins de graisses. C’était pour moi la seule solution d’avoir un poids de départ plus élevé, quitte à tricher un peu.

Les jeûnes d’avant je les démarrais avec maximum soixante kilos et je descendais parfois jusqu’à cinquante-trois, cinquante-deux kilos, après quoi je stoppais car j’aime quand même bien me regarder un peu dans la glace le matin et j’ai déjà pas un gros visage au départ et donc ça creuse les joues.
(ne pas faire peur autour de moi)

Il faut savoir qu’à 52 kilos mon corps a encore des réserves, je n’ai pas atteint mon seuil critique de survie. J’ai encore de la marge.

Revenons en à aujourd’hui, c’est une journée facile. La faim et l’envie de manger ne sont pas venues me harceler pour que je mange, parfois encore un automatisme qui fait que soudain je pense qu’il est l’heure de manger mais sans plus, ça passe directement.

Je ne bois pas beaucoup car je m’habitue à faire plus tard des journées à sec, donc sans eau du tout. Aujourd’hui j’ai bu du décaféiné et bu un verre d’eau. Comme hier j’ai cuisiné pour ma famille et ai faire des courses.

Voir les autres manger ne me gêne pas car le jeûne est bien préparé et est voulu et désiré sachant que c’est un bien pour ma santé.
Maintenant si vous jeûnez juste pour faire bien sans réelle conviction il est probable que voir d’autres personnes manger ne sera pas facile à aborder mais pas impossible.

On ne jeûne pas pour épater la galerie, on jeûne car on en ressent le besoin, physique ou spirituel. En ce qui me concerne avant c’était uniquement physique, avec le temps et les bouleversements opérés en moi, la partie spirituelle est aussi plus qu’importante. Avoir reçu de l’aide pour écrire mon livre mérite des remerciements.

Je me suis levé vers neuf heures trente, étant à la retraite je peux donc me reposer un maximum et j’avoue que tout est calculé lors de chaque période de jeûne pour mettre tous les atouts de mon côté afin que cela se passe dans les meilleurs conditions. La cool attitude mais aussi la zen attitude !

J’aime répéter que  » Je suis riche de ce que je ne possède pas. » et le temps fait partie de cette richesse. J’ai ce grand luxe de pouvoir faire ce que je veux, quand je veux et comme je le veux.

Aujourd’hui je me suis filmé pour la video, j’ai fait le montage des images, j’ai cuisiné, j’ai fait une heure trente de ukulélé et de guitare. Ce soir vers vingt-trois heures je vais marcher une heure, cinq kilomètres.
Que des moments de joie et de bonheur.

Est-ce que je ne m’ennuie pas ? Non pas du tout, j’ai une grande famille dont je veux m’occuper à plein temps, ma petite  femme et mes trois fils encore en âge d’aller à école.

Si tout va bien, après mon jeûne je vais entamer à nouveau  » Mon chemin de Saint-Jacques de Compostelle  » . Chemin qui est fort différent du vrai pèlerinage car le mien se passe dans ma région sans quitter ma Belgique natale et je reviens dormir chaque soir à la maison

En effet ne voulant pas quitter ma famille pour deux mois, j’ai décidé de parcourir chaque jour la même distance que celles des différentes étapes au jour le jour, la distance totale de 1500 kilomètres en deux mois. Affaire à suivre sur ce blog ou mon Facebook et aussi You Tube.

Mais bon occupons-nous du moment présent, j’en reviens aux efforts à faire ou ne pas faire durant le jeûne.

Certains spécialistes du jeûne vous diront qu’il faut se reposer un maximum et bouger le minimum possible tandis que d’autres seront pour le jeûne et la marche et même continuer le travail.
Je suis plus plutôt pour la détente, le repos, le calme, la lecture, regarder des videos documentaires sur la santé et l’alimentation.

En ce qui concerne les symptômes de détoxination et crise d’acidose, je n’en ai pas pour l’instant, mais il me faut avouer qu’ils deviennent de plus en plus rare jeûne après jeûne.
Il est normal qu’avec le temps ceux ci disparaitront même car de moins en moins à nettoyer et à évacuer.

Parlons un peu de ce que l’on évacue chaque jour par la voie de la vessie.
J’urine normalement pour le moment. L’urine n’est que du sang filtré dont les déchets ont été évacués par les intestins direction les selles et puis la toilette. L’urine n’est que le surplus que le corps n’a pas besoin sur le moment même et donc en période de jeûne, l’urine ne peut qu’être bénéfique en la réintroduisant à nouveau par la bouche. J’avoue que le gout n’est pas désagréable du tout, au contraire.

Le corps sait très bien faire les choses SI ON LUI EN LAISSE L’OCCASION ! 

L’urine contient plus de 3000 composants donc la plupart sont encore inconnus à ce jour. Les bienfaits de l’urine ne sont plus à démontrer juste difficile, très difficile à faire accepter. L’homme avale plus facilement un médicament, un comprimé ou un sirop dont il ne sait absolument pas la provenance ni la composition plutôt que son élixir de vie à portée de main et de bouche. Allez comprendre les occidentaux, les orientaux ont une autre approche du corps et de l’esprit.

Parlons un peu de mon sommeil et de la nuit précédente.
Je dors habituellement peu et mon sommeil ces derniers temps est perturbé par pleines de pensées, de projets qui se mettent en place, de choses à faire, à dire, à écrire. Au lit à deux heures du matin, fréquents réveils et me suis relevé quarante minutes entre cinq et six heures du matin.

J’espère que la nuit courte à venir, sera un peu plus légère.
Je vais tout doucement vous laisser mais pas avant de vous avoir conseillé la lecture d’un prochain livre sur le jeûne.

Adresses internet qui racontent les bien faits du jeûne bien mieux que moi.

Je partage avec vous cette aventure non pas pour vous expliquer tout en détail, je ne peux que vous conseiller de les écouter. Je partage avec vous mes questions réponses que l’on peut rencontrer dans sa vie. Je n’y arrive certainement pas très bien , mais je fais de mon mieux.

Merci de me suivre dans cette aventure, votre future aventure, pourquoi pas ?

Je vous souhaite une belle soirée et une belle nuit.

Soyez heureux

Armand

Jour 1 – 24 août 2020 – 23h30


Le soleil s’est couché, ma première journée est derrière moi.
24 heures sans manger, un exploit ou un calvaire pour certains mais pour ceux qui comme moi ont aujourd’hui un petit peu d’expérience, je peux juste vous dire  que ce n’est pas difficile du tout, il suffit d’une première fois et de le vouloir mais surtout  d’écarter les préjugés.

N’écoutez pas non plus votre entourage, ni votre médecin ou pharmacien, c’est toujours ceux qui en connaissent le moins qui veulent vous mettre en garde, attention danger vous diront-ils !
Mais au fait de quels dangers parlent-ils ?

Il ne faut jamais écouter quiconque, il faut faire ses propres expériences après s’est être correctement renseigné Une personne n’est pas l’autre, tout dépend de votre bagage alimentaire, émotionnel, médicamenteux, drogues etc…

Si vous vivez sainement, si vous consommez une nourriture saine sans prendre de drogues ni trop de médicaments, il est certain que vous aurez moins de symptômes causés par le nettoyage de vos toxines qu’une personne qui a un lourd passé de malbouffe, alcoolique, toxicomane etc….

Le jeûne est une mise au repos du système digestif et votre corps peut ainsi s’atteler à d’autres tâches de nettoyage de l’organisme mais aussi de sa restauration. Il se nettoie en se débarrassant des déchets que sont les toxines et par la suite il peut commencer la réparation de tout ce qui a été endommagé.

Le jeûne est donc un sérieux « outil d’entretien » pour votre corps.
Selon votre passé et l’état de l’encrassement et des réparations à faire, il vous faudra donc jeûner plusieurs fois. Tout dépend de vous par la suite si vous voulez continuer à l’encrasser ou au contraire l’aider à se maintenir propre !

Laissez le faire doucement, il sait quoi et comment faire.

Surtout abandonnez derrière vous, votre ennemi le plus dangereux, celui qui vous ferait craquer pour un rien, j’ai nommé la PEUR que crée votre MENTAL qui n’aime pas l’inconnu et pour lui le jeûne c’est juste se laisser mourrir de faim. Ne l’écoutez pas car lui non plus il n’y connait rien !

TOUT LE MONDE PEUT ARRIVER À JEUNER, 
LE PLUS DIFFICILE EST DE RECOMMENCER À MANGER

Me voici donc au premier soir fidèle au rendez-vous comme promis.
Chaque soir à la même heure plus ou moins, je viendrais vous rendre compte de ma journée, de  mon ressenti, enfin plus précisément de mon vécu et de mes pensées. de cette journée.
Suis-je en forme, fatigué, affaibli ? Vous saurez tout.

Je présenterai les jours à venir comme dans un journal intime.
Envie de lire la suite de l’aventure ? Scrollez vers le bas.

En ce moment vous lisez la première journée datée du 24 août, ensuite au fur et à mesure où le temps avancera, cet article s’allongera et deviendra à la fin un très long article, d’autant plus que chaque soir je vous présenterai un livre ou/et une video intéressante sur le jeûne mais aussi la santé et l’alimentation.

Commençons un peu par annoncer quelques chiffres que vous retrouverez chaque soir dans un petit tableau.

La prise de la tension artérielle se fera chaque soir au repos, monter sur la balance se fait chaque matin au lever après le passage à la salle de bain et pour ce qui est des mensurations, celles-ci se feront tous les 5 jours et puis à la fin.

Pourquoi ces mesures de la Tension Artérielle, du poids, Indice Masse Corporelle, Matière Grasse et mensurations diverses ?

Tout simplement pour pouvoir suivre l’évolution dans la perte de poids, tension etc.. mais aussi avant tout pour vérifier la perte de masse graisseuse, perte de muscle, perte d’eau ou au contraire de rétention d’eau, quelques chiffres qui me permettront de vérifier avec ceux que j’avais notés lors de mes jeûnes précédents.

On ne sait jamais à l’avance combien de temps on va pouvoir, vouloir jeûner. Cela dépend de tellement de facteurs émotionnels, environnementales, etc…
Je trouve qu’avoir des points de repères pour se situer vis-à-vis de la dernière fois est intéressant pour suivre au jour le jour, la perte de poids mais aussi les autres paramètres comme la tension artérielle, le nombre de pulsations, de quoi se faire une idée etc…

Pourquoi est ce que je jeûne encore et toujours ?Mon alimentation et mon mode de vie sont correctes, je ne fume pas, je ne bois pas d’alcool, je ne me drogue pas et ne prend plus qu’un 1/4 d’un comprimé pour l’hypertension. Une pilule qui devient chaque jour de plus en plus difficile à avaler car j’accepte mon hypertension légère comme un dernier travail encore à faire sur moi.

J’espère que cette cure de jeûne m’aidera enfin à rectifier ce dernier soucis de santé qui n’en est plus vraiment un comparé à avant ! Quand je vois d’où je viens, il n’y a pas photo. Pour guérir l’hypertension il faut un jeûne moyen minimum de 21 jours. Jusqu’à présent je n’ai pas réussi à aller au-delà de 15 jours.

Alors sans plus attendre, venons en au fait du jour.
Comment s’est passée ma première journée de jeûne ?
Levé ce matin vers les 10h00, ensuite café noir. (oui j’entends déjà les commentaires… le café est un poison, une drogue pour le corps, oui je sais tout ça mais bon je me fais plaisir)

J’avais arrêté le café de Février 2012 à Janvier 2016 mais je voulais me faire plaisir de temps en temps, la voie du juste milieu passe aussi par les plaisirs gustatifs …

Tout au long de la  journée qui s’est passée dans le calme, j’ai cuisiné des pommes de terre avec des épinards pour ma petite famille. Je me suis filmé, ensuite j’ai mis du temps à monter les images etc…et maintenant j’écris ces quelques lignes il est 23h35.
Après je les publie sur mon blog et puis 30 minutes de cours de ukulele.
Ensuite on verra, un petit documentaire sur internet sur le jeûne, sur la santé ou l’alimentation et puis dodo.

Sur l’échelle de l’envie de manger, sur dix, je dirais 1, pas envie du tout !
Pas d’autres symptômes désagréables de détox, c’est un peu tôt.
Ma langue est toujours rose. En ce qui concerne l’haleine, celle-ci est normale.

Que dire de plus de cette première journée ?
Rien de bien extraordinaire, la faim est absente, l’habitude de jeûner sans doute, nous verrons la suite demain.

Je vous raconterai demain comme s’est passée ma première nuit.

J’ai 62 ans et mesure 1m69 et comme vous pouvez le constater je ne suis pas gros. Pour rappel, le poids est celui du matin au lever et la prise de la tension le soir au repos. (mais pas au premier soir)

Livre du jour conseillé ainsi que quelques videos valant leur pesant scientifique !

Comme premier livre conseillé sur le jeûne en plus de celui de Shelton (déjà cité dans ma video) je vous propose cet ouvrage.


Pourquoi ce livre alors qu’il existe d’autres ouvrages écrits par les plus grand experts en la matière du jeûne, dont Arnold Ehret que nous retrouverons plus tard dans l’aventure ?

Simplement parce qu’il a été écrit récemment par Françoise Wilhelmi de Toledo et qu’il est surtout abordable par tout le monde, il ne faut pas avoir étudié la médecine pour le comprendre. Personnellement j’ai lu ce livre en 2015 bien après avoir lu les grand classiques du genre qui sont beaucoup plus indigestes et je l’ai bien aimé, il est bien à jour !

Il est bien documenté et surtout on y apprend l’essentiel, certes cette méthode du jeûne proposé qui se veut agrémenter le soir par un petit bouillon de légumes ou un petit jus de fruits ne diminuent pas les bienfaits de la cure de jeûne.
Les intégristes du jeûne crieront au scandale car pour eux le jeûne, le vrai se fait à l’eau et rien de plus, j’ajouterai simplement que chacun doit trouver sa tasse de thé.

Je vous joins également un lien vers des conférences qu’elle a données sur le jeûne et ses bienfaits.

http://2013.fasten.tv/fr/

C’est en allemand, français, anglais mais doublé en français.
Je vous conseille vivement de les visionner car vous allez entendre parler des médecins et des spécialistes en la matière. Aussi des scientifiques qui étudient les avantages du jeûne sur la longévité, les malades comme Alzheimer etc…

Je vous souhaite un bon moment de visionnage mais aussi de lecture.
Bonne nuit.

A demain

Prenez soin de vous

Armand

Abonnez-vous à mon blog

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.