J’aime ma femme chocolat.

J’aime ma femme, j’aime le chocolat,
à choisir entre les deux,
j’aime ma femme, j’aime le chocolat,
aimer apporte le désir de la caresser,
désirer donne l’envie de le croquer.

J’aime ma femme, j’aime le chocolat,
aimer peut avoir plusieurs visages,
me faut-il vraiment choisir,
j’aime ma femme, j’aime le chocolat,
je désire ma femme, je savoure le chocolat.

Puis-je l’aimer sans la désirer,
puis-je le désirer sans l’ aimer,
arrêtez, cela se complique encore,
j’aime ma femme, j’aime le chocolat.

Je fais don de ma langue au chat,
je pourrais toujours sucer le chocolat,
je fais aussi don de mes yeux au chat,
je ne regarderai plus d’ autres femmes.

J’aime ma femme, j’aime le chocolat,
il me reste mes doigts pour lui écrire,
encore et toujours des mots doux,
mon Dieu, tant pis pour le chocolat.

J’aime ma femme, j’aime le chocolat,
mais je dois m’en débarrasser,
non, pas de ma femme mais de lui,
mais pourquoi puisque tu l’aimes tant

?J’aime ma femme, j’aime le chocolat
,à cause de lui, j’ai les doigts sales,
le chocolat me fond dans les mains,
plus question de toucher ma femme.

J’aime ma femme, j’aime le chocolat,
il ne manquerait plus qu’elle en soit remplie,
son corps brûlant finirait pas le faire couler,
voilà c’est fait, c’est enfin terminé.

J’aime ma femme, j’aime le chocolat,
j’ai fini par manger mon dernier carré,
il se tenait là, bien collé sur sa peau,
non, c’est pas juste, je vous mens,
car en vérité je l’ai sucé car,
c’est le chat qui a ma langue.

Et oui il faut suivre un peu,
je mélange vraiment tous les mots,
femme, langue, chat et chocolat,
tout y passe dans cette histoire,
mais en attendant….

J’aime toujours ma femme, j’aime toujours autant le chocolat,
notre histoire aura duré deux ans,je désire toujours ma femme, aujourd’hui, elle, elle aime le chocolat et elle m’aime.

Je me pose vraiment des questions sur sa santé mentale,
elle vient d’acheter un paquet de tablettes, et devinez quoi,
la voilà qu’elle s’en met partout sur le corps,
 » vas-y  » me supplie-t-elle à genoux,
ose me refaire ce que tu as fait la dernière fois.

En amour, il n’y a jamais de dernière fois, une fois que l’on y a goutté, c’est trop tard. Sera-t-elle à jamais accroc à moi ou au chocolat ?

Allez savoir, mais va falloir que je lui pose la question, car avec les femmes, ce n’est pas toujours très clair.

Souvent, elles disent non quand elles veulent dire oui…. mais là c’est encore trop tôt, pas au premier rendez-vous, elles préfèrent attendre et elles ont raison ! L’amour est plus torride quand il se fait attendre.

Parfois elles disent oui quand elles veulent dire non. Elles n’osent pas dire non par peur de la réaction de l’autre et donc c’est un oui forcé !

Et puis il y encore des femmes aujourd’hui qui disent non quand elles veulent vraiment dire non, mais l’autre qui entend mais ne l’écoute pas ce qu’elle veut vraiment dire, NON, NON et NON… lui il est convaincu d’avoir entendu OUI. »

Fais pas chier mon vieux, NON c’est NON chez moi. « Elles ont raison mais encore trop souvent, c’est très mal interprété par ces messieurs qui meurent d’envie de la croquer !

Et puis il y a ma femme qui me crie,  » Oui, oui , qu’est ce que t’attends, vas y, je te dis  » OUI OUI  » mets y le mot fin à ta foutue histoire de chocolat et viens me rejoindre…

Oui, oui amour j’arrive, j’arrive, je finis, j’arrive mon lapin…
Nous sommes tous le carré de chocolat de quelqu’un, nous sommes tous le lapin de quelqu’un, on sait tous que les lapins ne mangent pas de chocolat, pourtant chez nous, mon lapin il mange du chocolat……
« Mmmmmhhh c’est bon… »

Soyez toujours amoureux, aimez la vie, aimez le chocolat mais surtout aimez votre lapin(e) et par-dessus tout, respectez-la (e).

Et vous qui n’avez rien compris à mon histoire, quand une femme vous dit NON, cela veut dire NON ! Entendre OUI et la forcer est un VIOL déguisé !

Soyez amoureux mais pas con.

Armand

4Bruno Tonye, Michelle Humbert et 2 autres personnes

Publié par

Armand Henderyckx

Armand Henderyckx est né en 1958 à Bruxelles, ce qui fait de lui un jeune retraité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s