Et si on pouvait tout recommencer ?

Mettez le son !

Revenir en arrière et rectifier ses erreurs ?Cette video s’adresse particulièrement à celles et ceux qui ont lu mon livre, ils comprendront mais tout le monde peut la voir et surtout écouter la belle chanson de Céline Dion.

Merci à Céline pour sa musique et son texte. Céline, si tu me lis, sache que je viens toujours diner le mois prochain.

Mais ce texte s’adresse à tous !

L’homme se dit souvent tout au long de son existence : « Ah si je pouvais revenir en arrière. Si c’était à refaire… » Mais nous savons tous que c’est impossible. Pourtant, vous pouvez quand même revivre la journée qui vient juste de s’achever. Le soir au coucher, revoir sa journée est une bonne thérapie de non culpabilisation, juste histoire de faire le bilan de nos pensées, paroles, gestes et actions.

C’est ainsi que nous pouvons mieux nous rendre compte de la peine que l’on a pu faire aux autres par nos gestes ou paroles et de ce que nous pourrions réparer le lendemain afin que cela ne se reproduise plus.

On peut aussi de cette manière essayer de comprendre nos actes manqués et pourquoi nous avons agi de cette sorte.Mais le plus important c’est de se pardonner nos erreurs commises et se promettre que demain sera un autre jour, un grand jour, encore meilleur qu’aujourd’hui puisqu’on va essayer de tout recommencer mais en mieux.Surtout ne pas se décourager ni se dévaloriser et toujours se laisser une chance pour s’améliorer et ce jusqu’au dernier jour de nos jours.

SE DIRE PARDON, MERCI, SUIS DÉSOLÉ, JE T’AIME.
C’est fou ce que le soir, couché dans son lit, au calme on arrive à sentir des sensations que l’on n’avait pas ressenti en journée, avec le recul on voit les choses Ce qui me chagrine le plus quand ça m’arrive c’est de sentir la peine que j’ai pu faire naitre chez l’autre. Pourquoi me suis-je laissé emporter, me mettre en colère et est ce que je pensais vraiment les paroles que j’ai crié ?

N’était ce pas plutôt un mal être personnel du moment qui a fait que je n’étais pas enclin à la patience ?Et si je n’avais pas été assez compréhensif ?Qui était vraiment le responsable de la discorde ?On serait étonné de voir que souvent c’est notre propre interprétation du moment qui fausse toute notre attitude face à l’autre et s’ensuit la véritable source de la discorde.Qui suis-je donc pour me croire plus que les autres, plus intelligent, plus ……encore plus et toujours plus … ?

Au fil du temps je me suis rendu compte que finalement je ne suis rien d’autre qu’une particule de l’univers, une toute toute petite infinie partie de ….Donnez-lui le nom que vous voulez, l’ Univers, Dieu, le Tout, etc..Nous venons tous de la même source pour y retourner à notre dernière expiration.Alors pourquoi se faire du mal ?

Pourquoi se croire supérieur ? Qu’importe ce que vous pensez. Qu’importe le titre que vous portez, qu’importe votre statut social, qu’importe si vous êtes riche ou pauvre, nous sommes tous uniques.Je suis venu ici tout comme vous pour une seule raison, m’améliorer et aimer. Lorsque je fais mon inventaire personnel je peux voir qu’hélas il y a beaucoup d’espaces vides que je crains ne pas avoir le temps de pouvoir combler, du moins pas dans cette vie.

A bien réfléchir… le mot souvenir vient « de sous venir », avant de venir (ce qui est au présent) et le mot avenir lui vient de « à venir », ce qui n’est pas encore.Seul « ce qui est aujourd’hui » compte, vous savez cette journée que vous êtes en train de vous rejouer sur votre écran intérieur afin de pouvoir demain la recommencer et ainsi vous améliorer.
Je vous souhaite courage, plaisir et bonheur.

Et surtout n’oubliez jamais, ce qui n’a pas été fait aujourd’hui n’est pas en retard mais en avance pour demain.Bonne soirée, bonne nuit, bon film personnel et ne soyez pas trop dur envers vous, patience…
« Les nuages ne font que cacher le soleil, pendant ce temps il continue de briller » Vous êtes ce soleil !

Soyez heureux maintenant.

Armand

Publié par

Armand Henderyckx

Armand Henderyckx est né en 1958 à Bruxelles, ce qui fait de lui un jeune retraité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s