Qui suis-je ?

– Bonjour, je m’appelle Armand et je me permets d’intervenir car je trouve que c’est inadmissible et irresponsable de votre part de donner à votre petite fille de même pas 3 ans, une bouteille de coca à boire et un paquet de bonbons, tout cela car elle hurle dans le magasin. Avez-vous ,ne fut-ce qu’une minute réfléchi aux conséquences d’un tel apport de sucre, d’additifs et de colorants pour son petit organisme ?

Pensez-vous que ce soit avec ça que vous allez savoir calmer sa petite crise de nerfs ? Peut-être est-elle tout simplement surexcitée à force d’être nourrie qu’avec du sucre. Madame, je ne suis pas fier à votre place.

– Mais monsieur je ne vous permets pas …

– « Ferme ta grande gueule ! »Voilà des paroles qui soudain pénétraient mon crâne venant de je ne sais où qui me répétaient une seconde fois… » Ferme ta grande gueule, ne t’avance pas vers cette femme avec son enfant, ne vas surtout pas lui faire la morale, mêle toi de tes affaires et reste dans ta file à la caisse et remets ton masque !

« Au fait…qu’est ce que tu disais encore hier ? Laisser tomber, informer mais pas juger !Il me semble que tu oublies facilement ton temps et toutes les conneries que tu as pu faire par le passé.Alors laisse les autres qui sont moins bien informés que toi, à leur petite vie avec leurs petits problèmes, c’est leur choix, ne te préoccupe donc pas de leur santé ni de celle de cette petite fille.

Occupe-toi de tes graines et récolte ce que tu as semé dans ton jardin intérieur, ne vas pas le polluer de mauvais herbes, tu sais bien que tes pensées négatives sont porteurs de haine et d’autodestruction.En critiquant les autres quelque part tu fais ton autocritique car tu oublies ton temps, celui où tu n’étais pas si informé que cela.

Cette période ta vie où tu étais également comme eux, un peu replié dans ton petit monde matérialiste et que tu n’en faisais qu’à ta tête de con. Tu t’en souviens ?Il t’a fallu combien de temps pour t’apercevoir que tu faisais fausse route, à quel âge encore ?Ah..oui , cinquante ans..Combien ?

J’ai pas bien entendu ! Oh ça va hein.C’est un bel âge cinquante ans, ben oui tu vois, alors cette femme a encore quelques années de bonus devant elle. N’oublie pas que toi aussi tu étais accroc à la malbouffe, au sucre, au sel, à l’alcool, les sodas, les biscuits, les gâteaux, tu as déjà oublié tout ça ? Et tes deux paquets de clopes ?

Tu les as oubliés ? Passe simplement ton chemin, va chercher tes fruits, tes légumes, tes noix ou ce que tu veux et passe ton chemin.A chacun sa route, toi tu as décidé de suivre de ton plein gré ce petit sentier qui mène vers l’essentiel de la vie. Tu es pourtant conscient qu’il est parsemé de doutes et de difficultés, parfois aussi de solitude et d’incompréhension mais tu l’as choisi en connaissance de cause, tu sais à quoi t’attendre.

Eux ont choisi de prendre la grande route, celle que la plupart emprunte en suivant les autres car elle est plus rapide et faussement sécurisée. La lumière reste toujours allumée car il y a toujours foule et tous font de même, ils vivent à la surface d’un monde où tout est décidé et mis en place pour eux.Ils suivent les lignes qui leur ont été tracées sans s’en écarter et ainsi toute cette petite société survit jour après jour dans cette jungle alimentaire dans laquelle ils vont tout faire pour être de gentils consommateurs qui écouteront toujours le gentil docteur qui les protègera de la maladie et de la mort en leur prescrivant des médicaments pour soulager leurs bobos.

Désolé, madame, monsieur, si parfois quand votre route a croisé la mienne, je vous ai semblé insultant, jugeant ou me moquant de vous et de votre façon de vivre.

Mille pardons, vous avez tout à fait le droit de vivre votre vie comme vous l’entendez, mille pardon à à ma famille aussi, qu’est ce que j’ai pu les emmerder…
Qui suis-je pour avoir voulu vous changer ?

Je vous demande pardon.

Armand


24Annita Dedrie, Christina Steenacker et 22 autres personnes4 commentaires5 partagesJ’aimeCommenterPartager

Publié par

Armand Henderyckx

Armand Henderyckx est né en 1958 à Bruxelles, ce qui fait de lui un jeune retraité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s