Petit texte du matin…

LA BEAUTÉ N’EST PAS AFFAIRE DE REGARD MAIS DE COEUR.

N’essaie jamais de te voir briller dans les yeux de la personne aimée. Regarde-toi dans le miroir et vois qui te regarde, approche-toi un peu plus. Est-ce que tu te vois briller dans tes propres yeux ?
Non, alors pourquoi espères-tu qu’elle y arrive ?
Si tu veux qu’elle voit réellement qui tu es, elle devra tourner son regard vers l’intérieur. Elle ne doit pas te trouver beau, elle doit te trouver bon.

Tu es la personne qui partage son lit, sa vie et son coeur. Ses yeux peuvent la tromper mais son coeur jamais.Aime-la comme elle le mérite et non comme tu aimerais qu’elle le soit. Aime-la pour elle et non pour toi. Trop souvent le verbe aimer est conjugué à la première personne « Moi je t’aime »

On a trop souvent tendance à oublier l’être aimé à qui s’adresse notre amour. Pourtant on le lui crie à longueur de journées, on lui rappelle même parfois qu’on fait tout pour elle car on l’aime. Ce n’est qu’un joli déballage de nos sentiments, comme si elle avait besoin qu’on le lui rappelle.

Et si on aimait l’autre parce que cette sensation nous fait chaud au coeur, nous rend l’esprit plus léger ? Et si cette boule au ventre égayait notre vision du monde ? La vie parait plus belle quand on est amoureux.Trop souvent, il m’arrive encore d’oublier que l’on doit aimer l’autre pour l’autre.

Ne jamais faire passer son amour avant celui de l’autre. Ne jamais l’oppresser ni le presser et encore moins l’obliger. L’amour ne s’oblige pas, il s’offre et se partage. Celui-ci est alors accepté ou rejeté et dans ce dernier cas, jamais il ne sera forcé. L’amour n’est pas une question de couleurs ni de goûts, c’est juste un dialogue de coeur à coeur.

En amour, les mots sont inutiles, au contraire ils ne peuvent qu’apporter désordre et confusion.Conjuguez toujours le verbe aimer au temps présent car au passé ce sont des regrets et au futur de vulgaires espoirs et nous savons tous que l’espoir ne fait pas vivre mais tue.

Vivre, ce n’est pas regretter ni espérer, vivre c’est juste aimer…
Soyez toujours amoureux, ayez toujours des petits papillons devant les yeux

Armand

6Christina Steenacker, Absolum Ka et 4 autres personnes1 commentaire2 partagesJ’aimeCommenterPartager

Publié par

Armand Henderyckx

Armand Henderyckx est né en 1958 à Bruxelles, ce qui fait de lui un jeune retraité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s