Les saisons de l’amour.

À l’automne, la nature s’endort, en hiver elle rêve , au printemps elle se réveille, en été elle nous réchauffe le coeur.Apprenons à redécouvrir les moments simples de l’existence.cLa beauté nous entoure partout et l’on ne la voit pas, car nous sommes aveuglés par ce monde matérialiste.

La plus belle fleur n’est pas toujours celle qui s’offre directement à vous en avant plan et bien nette à votre regard.Parfois, il vous faut prendre un peu de recul afin de scruter un peu plus la profondeur de champ pour y découvrir une bien plus belle fleur qui ne demande pas à être cueillie, car on n’arrache pas une fleur, mais on admire sa couleur, sa beauté naturelle, on compte le nombre de pétales, on la regarde vivre au jour le jour, attention de ne jamais la brusquer.

Nous avons tous une fleur près de nous à admirer, ne lui arrachez jamais les pétales, car elles sont un peu comme le coeur chez une femme, fragiles au toucher, mais aussi tellement sensibles aux méchantes paroles, ne lui dites que des mots gentils !cIl nous arrive souvent d’admirer du premier regard tout ce qui nous semble le plus beau, le plus magnifique.C’est une erreur, car ainsi nous nous limitons seulement à observer le premier plan du vrai spectacle qui s’offre très souvent à nous, mais pour lequel nous devons souvent faire quelques efforts pour le distinguer.

En ne regardant que la jolie fleur en gros plan on passe à côté de ce que nous offre vraiment la nature. La jolie fleur ne serait pas aussi jolie ni aussi exceptionnelle si elle n’était pas mise en scène par tout son environnement. Tout comme dans un parterre de fleurs, nous avons trop souvent l’habitude de nous arrêter à notre première impression et de ne pas regarder plus en profondeur les personnes qui nous entourent .

Et si l’on essayait de regarder l’autre, non pas par ce qu’il reflète de l’extérieur, mais plutôt de ce que son coeur pourrait nous apprendre au sujet de son âme ?Nous avons tous en nous des qualités et des défauts, ne nous limitons pas à cette première impression trop souvent trompeuse. Prenons du recul pour voir la personne dans son ensemble.

Soyons indulgent avec nous-mêmes, mais aussi avec les autres, personne n’est parfait, personne n’est ni beau ni laid, ce n’est qu’une question de perception.Nous avons tous quelque chose à apporter aux autres, chacun de nous peut aider son prochain. J’ai comme toi des défauts et en ce qui me concerne, une seule qualité qui est de reconnaître que j’ai des défauts.

Chaque jour, j’essaie de rendre service aux autres et de faire de mon mieux pour rendre ce monde un peu plus beau, un peu plus acceptable, mais … je n’y arrive pas ou je n’en ai pas envie chaque jour. C’est vrai, mais faisons de chaque jour un jour magique, peut-être pas pour vous, mais pour quelqu’un autour de vous.Je vous souhaite du bonheur avec la renaissance de cette fleur qui peut aussi être la vôtre, pensez-y.

Soyez heureux.

Armand

Publié par

Armand Henderyckx

Armand Henderyckx est né en 1958 à Bruxelles, ce qui fait de lui un jeune retraité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s