Maman, maman j’ai froid…

(Pour regarder cette video, mettez le son, il n’y a qu’une musique, pas de cris d’horreur pour accompagner votre lecture…merci)

Aujourd’hui, j’ai une pensée pour nos amis les animaux.Non je ne veux pas encore vous parler de nos minous ou de nos toutous adorés. Non, ceux à qui je pense sont beaucoup plus grands et ne vivent en général pas près de nous.Ce sont les animaux non pas de coeur, mais de bouche. Vous savez, c’est ceux que l’on dévore à pleines dents sans trop se poser de questions.

J’ai arrêté de manger mes amis il y a déjà vingt-deux ans, comme ça sur un coup de tête. Et puis je me suis renseigné, j’ai vu que cela provoquait énormément de souffrances, partout dans le monde. Avant on les élevait avec bienveillance, on les soignait et puis on les tuait pour les manger. Les fermiers aimaient leurs animaux.Aujourd’hui ce cycle n’existe plus. Nous vivons dans un monde surpeuplé qui nécessite selon leurs dires « un élevage intensif.

Cela signifie qu’on ne respecte plus les lois de la nature mais que l’on enferme les animaux dans des immenses hangars sans soleil, juste aveuglés nuit et jour par une lumière artificielle.J’en ai vu des centaines de photos et de videos d’animaux maltraités, égorgés ou torturés à mort. Ce n’est pas digne de l’homme qui au fil des décennies est devenu insensible à la douleur de ces animaux industriels. De nos jours, sur les emballages, partout on trouve de jolis dessins de belles fermes exposant leurs animaux heureux avec le sourire.

Ce n’est qu’une illusion pour cacher notre honte, on veut se faire croire qu’ils sont heureux et bien soignés, mais il n’en est rien. Ces animaux souffrent, depuis bébé jusqu’à l’âge de la mort ils passent leur vie enfermés, attachés par des chaines, cloisonnés dans des conditions déplorables et malheureuses.Vous qui me lisez, faites de cette video ce que vous voulez.Je ne juge personne, j’ai assez avec moi dont je m’occupe à plein temps.

Alors, si vous avez décidé de la regarder, lisez le texte avec les oreilles, écoutez la musique avec les yeux et ressentez les émotions avec le coeur.Qui sait verrez-vous peut-être aussi la douleur et le désespoir de ce petit être blessé dans sa chair pleurant sa maman car elle lui a été enlevée. Rassurez-vous, Il n’y aucune image pénible à regarder, que du texte et de la musique. Les images que vous verrez seront celles que votre imagination voudra ou osera bien vous montrer. J’ai écrit cette video il y a déjà longtemps. Je pense qu’elle est toujours d’actualité, si pas plus d’ailleurs. Merci de m’avoir lu et écouté.
Soyez Heureux
Armand

N’hésitez pas à la partager

« On reconnaît le degré de civilisation d’un peuple à la manière dont il traite ses animaux. » Gandhi

« Respectez les animaux commence par le respect de soi-même. »
(Vidéo déjà publiée par le passé)
PS désolé pour les fautes d’orthographe …

Publié par

Armand Henderyckx

Armand Henderyckx est né en 1958 à Bruxelles, ce qui fait de lui un jeune retraité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s