La musique est l’escalier qui mène à l’amour

Une chanson pour chaque émotion, un air pour chaque moment. La musique est l’escalier qui mène à l’amour. L’amour est la plus belle des drogues douces à laquelle chaque humain devrait être accroc à vie !

L’amour n’a pas de sexe et n’a pas de race, l’amour n’a pas de couleur, femme ou homme, toi, moi, nous avons tous le droit d’aimer, vous avez le besoin d’être aimé.Riche ou pauvre, tu as le droit et l’obligation d’être contaminé !

Un homme aime un homme, une femme aime une femme, les amoureux se touchent sur les banc publics, encore aujourd’hui il y a des gens que ça dérange. Probablement qu’ils sont jaloux de ne pas être aimés comme ils l’avaient souhaités.

Ne jalousez jamais l’amour des autres, chacun a droit à son histoire d’amour. Ton coeur bat dans sa cage au milieu de ta poitrine, tu es en vie pour aimer avoir envie de faire l’amour.On aime et puis un jour on n’aime plus. La vie change la donne, les sentiments passent et se déplacent vers un autre coeur, un autre regard, une autre peau à caresser, l’amour s’en est allé sur la pointe des pieds, tu n’avais rien vu venir.

Les années se suivent et se ressemblent ou pas. Cela dépend de chaque instant , de chaque histoire que l’on vit au présent, tantôt joie, tantôt chagrin, tantôt espoir et désespoir.On jure que plus jamais on aimera, que plus jamais on ne souffrira, pourtant quand l’ amour se pointe dans l’après midi de notre existence, on continue à y croire.

On se dit qu’on a une autre chance, une dernière de gagner un tour de carrousel. L’amour nous fait encore tourner la tête, mon dieu que c’est bon de retrouver ses vingt ans. Merci de me donner encore ce bonheur d’aimer et d’être aimé.Qu’importe le nombre d’années qui restent encore affichées sur notre calendrier de vie, un jour toi aussi tu aimeras à nouveau éperdument.

Tu dois y croire encore et encore, tout recommencer toujours. Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir.Je l’aime, elle m’aime, nous nous aimons, vous vous aimez, il et il s’aiment, elle et elle s’embrassent, il et elle se caressent le coeur et le corps, et alors ?

Laissons les autres s’aimer comme ils le désirent. Ne les jalousons plus, un jour prochain, l’amour montera à nouveau l’escalier et viendra frapper à la porte de ton coeur.
Dépêche-toi, va ouvrir, il ou elle s’impatiente, qu’est-ce que t’attends ?

Soyez toujours amoureux, c’est le meilleur médicament !

Armand
https://www.deezer.com/playlist/7941547562?utm_source=deezer&utm_content=playlist-7941547562&utm_term=1762298482_1595878245&utm_medium=web

Publié par

Armand Henderyckx

Armand Henderyckx est né en 1958 à Bruxelles, ce qui fait de lui un jeune retraité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s